VanEck annonce une nouvelle impulsion pour le lancement de l’ETF Bitcoin au milieu des changements à la SEC

La société de gestion d’investissements VanEck renouvelle ses efforts pour lancer un ETF Bitcoin.

L’entreprise basée à New York a déposé une demande auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes (SEC) mercredi pour obtenir l’approbation d’un VanEck Bitcoin Trust.

Avant la demande de mercredi, VanEck s’était rétracté en septembre 2019, date à laquelle il avait demandé pour la dernière fois à la SEC de lancer un ETF Bitcoin.

Comme il l’avait proposé dans sa précédente demande, l’ETF serait négocié sur le Cboe BZX Exchange.

Jusqu’à présent, la SEC a rejeté toutes les tentatives de lancement d’un ETF BTC.

Toutefois, VanEck et d’autres sociétés financières pourraient ressentir un sentiment de confiance renouvelé à la suite de l’adoption de Bitcoin en 2020.

Le numéro un des actifs cryptographiques par capitalisation boursière a attiré l’attention des milliardaires et des investisseurs institutionnels cette année, coïncidant avec sa montée à plus de 33 000 dollars.

Le PDG de MicroStrategy, Michael Saylor, a déclaré que sa société prévoit de détenir 1 milliard de dollars de Bitcoin Up, tandis que d’autres grandes sociétés telles que le géant des paiements Square et le géant de l’assurance MassMutual font des paris plus modestes sur la principale devise de cryptage.

En outre, le président de la SEC, Jay Clayton, a quitté son poste, laissant peut-être la place à un régulateur plus favorable à la cryptologie pour prendre les rênes lorsque le président élu Joe Biden entrera en fonction.

Les conséquences d’un ETF Bitcoin seraient probablement importantes. Le macro analyste et investisseur Raoul Pal affirme qu’il y a un raz-de-marée d’investisseurs institutionnels qui attendent en marge du lancement d’un tel trust.